samedi 28 avril 2007

Other Faces, Other Voices

Cette chanson trotte dans ma tête depuis cette nuit. Elle aura réussi à chasser les araignées et petites filles blanches qui avaient, en l'espace de deux visions successives la nuit précédente, fait leur retour dans mes rêves après presqu'une année de paix. The people seemed so closePlaying expressionless gamesThe people seemed so closeSo many different names Charlotte Sometimes - The Cure (Paris - 1992)
Posté par evilo à 21:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]